La Fontaine Baudin rue de la Pierre a été réhabilitée et remise en fonctionnement  par les services techniques de la ville. Dégradée depuis plusieurs mois par des jets de cailloux et  de détritus dans son système d’évacuation, elle a été complètement remise en état et offre de nouveau sa quiétude et sa tranquillité dans ce quartier de Nantua. La sous-préfecture du haut bugey  est une ville d’eau et de nombreux endroits viennent   le rappeler. Les fontaines de la place d’armes, La fontaine Saint-Amand, les sources de la doye, La fontaine de l’esplanade du lac récemment rénovée… tout vise à agrémenter le parcours

En lire plus…

C’est en 1974 que les premiers stands du rugby ont été créés sur la place d’armes entre la statue de l’illustre Catholard Alphonse Baudin et l’ Abbatiale St Michel. Depuis 40 ans, des générations de joueurs et dirigeants se sont succédées pour que vive et perdure cette animation unique en son genre dans la région. Les gens aiment s’y donner rendez-vous en famille ou entre amis. Ainsi chaque année, il y a d’émouvantes retrouvailles aux « côtelettes » du rugby. Pour le 40ème anniversaires l’amicale des joueurs « Les Sentinelles » vont animer 10 soirées estivales à partir de 19 heures: A SAVOIR vendredi

En lire plus…

Le 5 mai dernier, la Fondation du Patrimoine a signé une convention tripartite pour la restauration de l’orgue de Nantua avec la Mairie représentée par son maire Jean-Pierre Carminati et les Amis de l’Orgue avec son Président Renaud Donzel. « Pour la Fondation du Patrimoine, c’est une première dans l’Ain d’aider un orgue ! Nous sommes très heureux de pouvoir apporter notre aide pour un tel instrument, unique au monde puisque c’est un orgue de transition, chose rare dans le monde de l’orgue. Et en plus, il ne reste que 3 exemplaires de cet orgue du facteur Nicolas-Antoine Lété » précisent Irène et

En lire plus…

Le budget 2014 de la commune de Nantua a été voté à la majorité par  la nouvelle municipalité en place. Le premier magistrat de la ville Jean- Pierre Carminati a expliqué dans une approche très pédagogique toute la difficulté de boucler cet exercice financier pour la commune. La ville de Nantua en effet dû jongler  avec de très mauvaises surprises venant tout d’abord de la dotation globale de l’État. Celle-ci a été amputée de manière directive de la somme de 30 000 € pour l’année 2014. Ajoutez à cela un fonds de péréquation (toujours de l’État) qui soustrait une somme de 36 000 €

En lire plus…