Les actualités

 

IMG_1273.resized                                       IMG_1280.resized

Le 11 novembre 1943 à 6 H du matin devant ce monument, Ernest COLLOMB, Décédé en déportation le 2 décembre 1944 à Mauthausen, et Vous-même répondiez, par le dépôt d’une gerbe, à la consigne du Capitaine Romans-Petit : célébrer l’armistice du 11 novembre 1918.

Pour les résistants nantuatiens mis dans la confidence, la fougue de leur jeunesse leur imposait une action, cette gerbe se devait d’être un message personnalisé. La gerbe fut ainsi composée d’une grenade sculptée dans un morceau de bois, d’un fil électrique pour relier le détonateur et d’une mise en garde inscrite sur un carton : « y toucher, c’est la mort !», symbolisant votre détermination à exister et à rester maître de ce défi.

Personne n’osât toucher cette gerbe, pas même les deux inspecteurs des RG dépêchés de Bellegarde qui s’en retournèrent sans l’enlever.
La nuit tombée vous la retiriez. Votre message était passé : tenir tête, exister.

Merci à Vous Résistantes et Résistants, sans oublier nos arrières- grands-parents, lesquels, comme Vous ne se résignèrent pas.
Vive la République, vive la France !